fond-chronique

Alimentech Contrôle | Maintenir la sécurité, assurer la qualité

boutique en ligne

Chroniques Santé

Syndrome prémenstruel et l'alimentation


Certaines femmes sont très incommodées par les SPM. Les symptômes se manifestent 7 à 14 jours avant le début des règles et augmentent en intensité jusqu’au premier jour des règles, puis diminuent rapidement. Les symptômes pourront se poursuivre pendant les 3premières journées des règles. Les symptômes peuvent être de nature physique (ballonnements, céphalées, douleurs au seins,…), de nature émotionnelle (humeur labile avec période de tristesse, d’angoisse et de colère, etc) ou de nature comportementale (troubles de mémoire et de concentration, etc.) Le changement de certaines habitudes de vie est conseillé au niveau de l’alimentation : Les aliments à éviter ou diminuer la consommation : - La caféine peut augmenter l’irritabilité et l’insomnie - La consommation d’alcool a été clairement associée au SPM, il est donc préférable d'en limiter la consommation - Il est recommandé de consommer des aliments riches en calcium et en vitamine D. Une étude a été publiée et démontre qu’un apport riche en vitamine D et en calcium pourrait réduire le risque de SPM (1). Il est important de boire du lait ou boisson de soja enrichie de vitamine D. - Il est possible de prendre des suppléments de carbonate de calcium de 1200 mg par jour (2)(3). (1) Deuster PA, Adera T, South-Paul J. Biological, social, and behavioral factors associated with premenstrual syndrome. Arch Fam Med 1999; 8(2):122-128. (2) Jarvis CI, Lynch AM, Morin AK. Management strategies for premenstrual syndrome/premenstrual dysphoric disorder. Ann Pharmacother 2008; 42(7):967-978. (3) Douglas S. Premenstrual syndrome. Evidence-based treatment in family practice. Can Fam Physician 2002; 48:1789-1797

Nous joindre

Région du Bas-Saint-LaurentRégion de Québec

Bureau de Rimouski
par téléphone seulement

(418) 725-5363

lettre téléphone

3107-680 60e rue Est
Québec (Québec) G1H 0E7

(418) 622-9163